Meyrin Economic Forum

 

LES ORATEURS 

 

 

 

 

CHRISTOPHE BARMAN - CEO LOYCO

9h45 Table ronde - L’intelligence collective, un an après ? 

"Et si la quête de sens allait définitivement tuer le management traditionnel ?"

Diplômé de l’école des HEC en Management (MSc, Lausanne et Innsbruck) et titulaire d’un brevet en risk management (ARM-E), Christophe Barman a débuté sa carrière dans le courtage à Vancouver, puis dans un cabinet de consulting en communication et réorganisation d’entreprises à Genève.

Il entre en 2004 au sein d’une entreprise de service genevoise qu’il dirigera du 1er janvier 2010 au 1er avril 2013. Sous sa houlette, celle-ci devient leader en Suisse romande et génère 15 millions de chiffre d’affaires.

Co-fondateur de Loyco en 2013, Christophe Barman s’engage pour la promotion de l’entrepreneuriat durable ainsi que la formation en management participatif et en gestion des risques.

Passionné de belles aventures humaines, de montagne et de sport, Christophe Barman est très actif dans le monde associatif. Il est ainsi président de l’association faîtière des sports de neige genevois Genève Snowsports, vice-président du Ski Romand et de la commission cantonale genevoise d’aide au sport (Loterie Romande), président du Prix d’entrepreneuriat durable IDDEA, président de la Fédération Romande des Consommateurs (FRC) et membre du Conseil de l’Ombudsman Suisse des Banques.

 

 

 

 

JEROME CHANTON - CEO KUGLER BIMETAL

 

9h45 Table ronde - L’intelligence collective, un an après ? 

 

Membre du conseil d’administration de Kugler Bimetal SA depuis 2007 et CEO depuis octobre 2011, Jérôme Chanton possède un diplôme d’ingénieur en sciences des matériaux de l’EPFL.

Actif depuis plusieurs années dans le retournement opérationnel et financier de Kugler Bimetal, Jérôme Chanton possède un solide bagage financier acquis durant plus de 12 années auprès de la banque Lombard Odier dans différentes fonctions.

Jérôme Chanton possède une solide expérience du monde politique après 16 années passées au sein du conseil municipal de Cologny.

 

 

 

 

CAECILA CHARBONNIER - DIRECTRICE ARTANIM

 

13h30 Table ronde - La transformation digitale: la bourse ou la vie de l'entreprise ? 

 

Caecilia Charbonnier est fondatrice et actuellement présidente et directrice de la recherche à Artanim, un centre spécialisé dans les technologies de capture de mouvement, fondatrice et CTO de Dreamscape Immersive, une compagnie spécialisée dans le divertissement en réalité virtuelle et présidente du réseau thématique national Virtual Switzerland. Elle est également privat-docent au département de radiologie et informatique médicale à la faculté de médecine de l'Université de Genève. 

 

 

 

 

 

 

PHILIPE DUGERDIL - RESPONSABLE DE LA RECHERCHE HEG

 

08H45 Conférence - Emploi 5.0, embarquement pour le nouveau monde ? 

 

« Pour penser les emplois de demain, il faut changer de cadre et redéfinir la notion de valeur. Bienvenue dans le monde des machines apprenantes »

 

Responsable de la recherche et professeur d'informatique à la Haute école de gestion de Genève (HEG). Chargé de cours à l'Université de Genève, Faculté des sciences. Adjunct Professor, Indian Institute of Technology Kanpur (Inde). 

Philippe Dugerdil développe des recherches d’une part dans le domaine de l'aide à la compréhension des programmes informatiques et d’autre part sur la transformation du travail et de la formation dans le contexte de la numérisation de la société et des machines intelligentes. Il a co-organisé le Symposium HEG 2017 intitulé « Mon collègue est une machine » où il a présenté une introduction à l’évolution de la formation. Il développe actuellement un projet Innosuisse intitulé : « Vers la transition numérique du travail : élaboration d’un dispositif agile d’adaptation à l’innovation technologique ».

Formation: Ingénieur EPFL (1982), Doctorat en informatique Univ. Aix-Marseille II (1988), MBA IMD Lausanne (2001). 

 

 

 

FREDERIC DREYER - DIRECTEUR DE L'OPI

 

10H45 Workshop - Comment gérer la transformation des métiers afin d'assurer l'employabilité de nos employés ? 

 

«Surnommé « petit génie » par le New York Times, Frédéric Dreyer est Docteur ès Sciences de l’EPFL et titulaire de masters en génie mécanique, sciences des matériaux et environnement, ainsi que d’un Executive MBA obtenu à HEC Genève. 

Doté d’une solide expérience de plus de 10 ans dans l’industrie, l’ancien directeur du département de Panerai (groupe Richemont) a contribué à des innovations majeures dans la microtechnique. Âgé de 37 ans, il a déposé plus d’une vingtaine de brevets sur des sujets touchant tant les procédés technologiques, les effets physico-chimiques que les conceptions mécaniques horlogères.

Directeur de l’Office de Promotion des Industries et des Technologies (OPI) depuis avril, il est en charge de projets innovants comme l’étude européenne de faisabilité de drone-taxi à Genève et Echosmile, que met en scène des navettes autonomes sur demande dans les zones industrielles. Sa sensibilité technique et sa compréhension de l’industrie permettent à l’OPI de soutenir et accompagner les entreprises sur des sujets 4.0 dans un écosystème en perpétuelle évolution.

 

 

 

ARNAUD GROBET - EMAKINA

 

13H30 Table ronde - Comment gérer la transformation des métiers afin d'assurer l'employabilité de nos employés ? 

« J'ai toujours aimé partager »

 

Partager tout ce que je sais pour aider les autres à voir plus large, plus loin (see a bigger picture) et surtout plus juste. Que cela soit des idées, de l’information, de la connaissance ou de l’enthousiasme, j'aime échanger et nourrir les relations. Partager, afin d'élargir le champ des possibles. C'est cette philosophie, qui m'a permis d’évoluer – sans arrêt depuis 25 ans – dans l'univers du Digital.

Je pense que c'est notre responsabilité à tous, de réfléchir à un nouveau modèle de société qui ne laisse personne au bord de la route. Au contraire, ensemble inventons un monde plus intelligent. C’est pour cela qu’en dehors d’être un des associés du groupe Emakina, je suis également aux conseils de l’école CREA, des fondations Nomads et ImpactIA, au comité du Cercle des dirigeants d’entreprises et très impliqué dans le développement de digitalswitzerland.

Si ma goutte d'eau pouvait - ne serait-ce qu'un peu - aider à cela, j’aurai réussi.

 

 

 

 

 

SUZANNE HRABA-RENEVEY, CEO et CO-FONDATRICE BUSINESSIN

 

09H45 Table ronde - L’intelligence collective, un an après ?  

 

« Le digital est incontournable, tournons-le en opportunité pour l'entreprise en faisant des pas pragmatiques grâce aux startups! »

 

Suzanne Hraba-Renevey est la co-fondatrice et CEO de BusinessIn, plateforme de connexion entre PMEs et autres acteurs d'innovation dans des domaines affectés par la digitalisation, qui  accompagne ses clients dans leur développement stratégique en les invitant à utiliser les services et outils des startups.

Juge et mentor à l'accélérateur MassChallenge pour la troisième année consécutive, mentor à l'accélérateur START de St.Gall-ETHZ, coach à l'atelier "Oser Entreprendre", juge au Startup Weekend, elle est activement impliquée dans le monde de l'entrepreneuriat en Suisse et à l'étranger.

Précédemment fondatrice et directrice générale de swissnex Singapour, où elle a conseillé les entrepreneurs suisses, développé des réseaux dans le domaine de l'innovation, l'éducation et la recherche, elle inspire et guide le changement, la création d’impact et le développement de communautés

 

 

 

 

 

 

 

VERONIQUE KÄMPFEN - DIRECTRICE DE LA COMMUNICATION FER

 

10H45 Workshop - Comment tirer profit de la transition numérique ?  

 

« La transition numérique est en cours, suscitant craintes et espoirs. Trouvons ensemble le moyen d'en tirer profit! »

J’ai passé toute mon enfance à Genève avant de partir faire mes études universitaires à Berne et à Chapel Hill (Etats-Unis) en histoire, droit, sciences politiques et économie politique internationale.

Je suis actuellement directrice du département communication de la Fédération des Entreprises Romandes Genève et rédactrice en chef du journal Entreprise romande.

Je m’engage également en politique et suis députée au Grand Conseil. 

 

 

 

 

 

GENVIEVE MORAND, CEO REZONANCE

 

10H45 Workshop - En quoi l'intelligence humaine est-elle incomparable ?  

 

« L'intelligence artificielle, c'est bien, l'intelligence humaine, c'est incomparable. Quelles sont les difficultés à maximiser le travail en équipe superformante ?» 

 

Geneviève Morand, fondatrice de Rezonance, dont les dernières innovations sociales sont les Cercles de rezonance favorisant l'intelligence collective entre managers et le Parcours rezonance pour expérimenter le management collaboratif en équipe. 

 

JEAN-HENRY MORIN, PROFESSEUR ASSOCIE EN SYSTEMES D'INFORMATION, UNIGE 

 

9h45 Table ronde - L’intelligence collective, un an après ? 

Jean-Henry Morin est professeur associé en systèmes d'information à l'Université de Genève, Faculté des Sciences de la Société. Rattaché à l'Institut de science de service informationnel (ISS) au Centre Universitaire d’Informatique (CUI), il est directeur du programme de bachelor en Systèmes d’Information et Science des Services et président de ThinkServices, un Think(do)Tank genevois sur la science des services et l'innovation où ThinkData.ch a été conçu. Il a été professeur associé à la Korea University Business School de Séoul jusqu'en 2008. Professeur invité à Yonsei University en 2016 et Digital Society Initiative Fellow à l’Université de Zurich en 2018. Entrepreneur de 2001 à 2004, il a été co-fondateur d'une entreprise spécialisée dans les solutions de gestion de la performance.

Ses travaux de recherche portent sur la sécurité de l'information et plus particulièrement sur la gestion des droits numériques dans les secteurs de l'entreprise et des médias. Son travail sur la gestion des exceptions dans les environnements DRM a été transféré dans l'industrie en partenariat avec Fasoo en Corée du Sud. De manière générale, ces travaux s'inscrivent dans le cadre d'un axe de recherche sur la sécurité socialement responsable et durable. Il mène également des recherches dans les domaines de la technologie Blockchain, du cloud computing, de l'Internet des objets, de la protection des données et de la transparence. Son vif intérêt pour le Design Thinking comme compétence a servi de base à ThinkServices et à la création d'un FabLab académique à Genève. Il est l'auteur d'un livre sur la responsabilité numérique (Editions Fyp, 2014) dans lequel il discute de la valeur de la confiance éclairée et de la transparence comme fondement d'un principe émergent de co-conformité (conformité collaborative).

 

 

 

 

 

 

ALAIN MOSER - DG, ECOLE MOSER 

 

13h30 Table ronde - La transformation digitale: la bourse ou la vie de l'entreprise?

« Ecole et numérique : une révolution collaborative »

Sa soif d’indépendance et de liberté prédestinait Alain Moser à devenir entrepreneur. Il aurait pu faire carrière dans la banque. A l’âge de 25 ans, un banquier mentor qu’il admire lui fait une proposition en or. A la même époque, il entre au conseil d’administration familial. En 1996, lorsque l’école Moser de Nyon avec ses 160 élèves est désespérément   à la recherche d’un directeur, il se pose la question « Et pourquoi pas moi ? ». C’est le premier d’une longue série de challenges qu’il va toujours aborder avec humour, créativité et panache.

En 1998, Alain Moser rejoint la direction de l’école de Genève. L’école lui offre un terrain de jeux sans limite. Son pari le plus fou est, six ans après la chute du mur de Berlin de décider d’y ouvrir une école. En 2005, il s’installe à Berlin avec sa famille et passe en 10 ans de 12 à 300 élèves. Sa famille, ses voyages dans le monde entier et ses vacances à la montagne sont son oxygène

 En Suisse aussi, les défis sont nombreux. Pour Alain Moser, suivre son intuition et cultiver l’amitié sont non négociables. Il a fait le choix de s’accomplir en phase avec ses aspirations profondes et entouré de ses amis. Son  métier  le passionne  car  il permet  de  tout  expérimenter.  En 2001, il succède à son père, Henri Moser, fondateur de l’école, en tant que Directeur général de l’Ecole Moser SA. Depuis 1995, l’école Moser est passée de 550 à 1'200 élèves. En 2012, avec l’ouverture de Moser en ligne, une nouvelle page de l’histoire de l’école s’écrit. 

 

 

 

 

 

 

JONATHAN NORMAND - DIRECTEUR B-LAB

 

10h45 Workshop - Comment faire des technologies une force pour le développement durable/ou pour l’impact sociétal ?

 

« Pour penser les emplois de demain, il faut changer de cadre et redéfinir la notion de valeur. Bienvenue dans le monde des machines apprenantes »

 

Genevois d’origine, formé aux mathématiques et développement algorithmique, Jonathan Normand a passé 12 années au sein d’établissements financiers internationaux avant de cofonder Codethic en 2009, société de conseil en gouvernance et responsabilité sociétale. Spécialiste de l’amélioration de la performance globale et de la croissance durable, il se passionne pour l’évolution de l’économie et en étudie les tendances et les ruptures, ce qui lui vaut d’intervenir régulièrement comme conférencier ou encore pour dispenser des formations auprès de nombreuses universités.

Engagé dans le monde associatif, il siège au conseil de Sustainable Finance Geneva et préside et cofonde l’Association Demain Genève qui a rencontré un large publique avec son projet de documentaire Demain Genève, s’appuyant sur le film éponyme Demain qui met en lumière positivement les acteurs de la transition écologique, énergétique et économique.

En 2014, il participe à l’établissement de l’ONG B Lab en Europe et cofonde l’antenne suisse qu’il dirige actuellement. B Lab est à l’origine du mouvement BCORP qui œuvre pour une économie consciente et inclusive. Le mouvement BCorp, qui en plus d’être une certification regroupant 2600 entreprises dans le monde, est un réseau qui œuvre pour catalyser les forces entrepreneuriales afin de conjuguer prospérité, équité et durabilité.

 

 

 

RAPHAEL ROLLIER - DIGITAL IMPACT ADVISOR, SWISSCOM

 

08h45 Conférence - Big Data: big profit ?

«Nous produisons chaque jour des milliards de données numériques. Grâce aux avancées technologiques dans le domaine du stockage et de l'intelligence artificielle, nous pouvons donner du sens à ces données. Est-ce que ces solutions sont accessibles à toutes les entreprises et comment peut-on obtenir un retour sur investissement ? »

 

Raphaël Rollier développe, conseille et fait la promotion d’innovations digitales chez Swisscom. En co-création avec plusieurs villes, il a développé un outil « Smart Data » qui transforme les milliards de données générées par les antennes de téléphonie mobile en indicateurs de trafic. En collaboration avec l’IMD Business School, Raphaël a publié deux projets de recherche sur la transformation numérique du secteur public. Dernièrement, il a effectué une étude sur les enjeux de l’économie numérique pour la Canton de Vaud. Il bénéficie également de treize ans d’expérience dans les domaines du marketing, de la vente et du management à l’international. Membre du jury Venture Kick, Raphaël a également développé un programme de mentorat pour start-up à l'EPFL, où il a obtenu un master en microtechnique.

Vous pouvez lire ses réflexions et partages d’expériences sur l’économie numérique sur le site du journal leTemps.

 

JEAN-MARC SOLAI - SECRETAIRE GENERAL VILLE DE MEYRIN  

 

08h45 Conférence - Big Data: big profit ?

«Dessinons ensemble une nouvelle mairie et plus encore … », résultats d’un sprint coopératif.

 

Tête de pont avec les autorités meyrinoises, Jean-Marc Solai est le secrétaire général de la ville de Meyrin et assure la direction de son administration qui compte 500 collaborateurs. Depuis 2005, il participe et contribue à la définition des objectifs stratégiques et financiers de cette collectivité, il accompagne le Conseil administratif et le Conseil municipal dans leurs activités et oriente l’administration sur la mise en œuvre des prestations conformes aux décisions politiques.

Détenteur d’un diplôme en sciences économiques et sociales à l’Université de Genève en 1988, Jean-Marc Solai obtient par la suite un brevet fédéral d’organisateur. Il démarre sa carrière en tant que chef de projets, puis responsable d’équipe dans un département d’organisation bancaire. En 1994, il devient responsable du département Organisation de la Banque Cantonale de Genève jusqu’en 2002 et enfin responsable du secteur IT-Services jusqu’en 2004.

 

CELINE VAN TILL - SPORTIVE D'ELITE ET CONFERENCIERE 

 

15h15 Table ronde - C'est l'humain qui l'emporte !

"Tout est possbile" 

Performante au plus haut niveau, Celine s’est convertie en 2018 de l’équitation à l’athlétisme, des Jeux Paralympiques de Rio en 2016 vers l’inconnu. Passionnée par les défis, elle s’est relevée d’un grave accident et possède un Bachelor de management-marketing pour sportifs d’élite avant de se tourner vers le Comité International Olympique où elle débuta sa carrière professionnelle en 2015. 

Ambassadrice pour les personnes en situation de handicap, Celine est auteure du livre « Pas à pas » aux éditions Slatkine et est conférencière. Aider est sa motivation. Inspirer est sa mission. Pour elle, tout est possible

Présidente de l’Association Tout est Possible et membre du Conseil d’Administration de Handicap International, Celine van Till est largement investie dans le domaine associatif. A 27 ans, elle a reçu la Médaille « Genève Reconnaissante » des mains du Maire de Genève, Sami Kanaan.

 

 

 

 

 

 

311
["firstname","lastname","email","companions"]
1
Valider
Valider
fr